• HMK Yoga

Mes Chers, L'amour existe que vous le vouliez ou non.


Voici un texte qui m'a beaucoup servi à clarifier ce que je traverse, et ce que nous pouvons ressentir en ce moment. Si tu te trouves dans une situation ou tu n'arrives pas à comprendre, pourquoi les choses semblent s'articuler contre toi, c'est surement que le premier obstacle, c'est Toi qui le pose.


-


Savoir prendre ses responsabilités, c'est se donner l'opportunité d'avancer d'une nouvelle manière. Peut-être as-tu des habitudes dont tu n'as pas conscience. Alors il est temps pour toi de regarder avec sincérité tes agissement et d'oser te reconnaitre dans les mécanismes qui te tiennent encore à distance de cette liberté à laquelle tu aspires depuis ton enfance.




Texte : Amour inconditionnel


" Mes chers, n’ayez pas honte si vous ressentez encore de l’amour pour une personne qui n’est plus en relation étroite avec vous. Cela indique que vous faites, en fait, l’expérience de l’amour inconditionnel. L’amour ne se ferme pas comme un robinet. Il existe tout simplement.


Il peut être utile d’imaginer que l’amour est le symbole de l’infini. Lorsque vous êtes en relation étroite avec une autre personne, vous vous trouvez au centre du symbole, là où les lignes se croisent. Mais même si vous êtes à des extrémités opposées du symbole, vous êtes toujours dans une boucle d’amour éternelle.


Vous pouvez toujours aimer quelqu’un et savoir qu’il n’est pas dans votre intérêt d’être avec lui en ce moment. Ce n’est pas stupide, c’est de la sagesse. La plupart d’entre vous ont été conditionnés à penser que l’amour est une marchandise qui doit être donnée ou retirée en fonction du comportement d’une personne. Mais en évoluant, vous réalisez que ce n’est pas si simple.


L’amour inconditionnel signifie que je t’aime quelle que soit la façon dont tu choisis de t’exprimer. Mais vous savez aussi, grâce à votre sagesse, que parfois la chose la plus aimante pour vous est de ne plus être en proximité avec cette personne. Cela ne signifie pas que l’amour cesse d’exister. Nier cet amour reviendrait à nier l’amour que vous êtes.

L’amour peut être une constante, la variable étant la proximité de la personne, tout en restant une situation saine pour toutes les personnes concernées. Accepter que l’amour est toujours là, mais que la façon dont il est soutenu dans son expression peut changer, vous apportera la paix avec vous-même et avec la situation.


Vous voyez ? Tout comme vous ne cesseriez pas d’aimer un être cher décédé parce que vous ne pouvez plus être avec lui dans le physique, vous pouvez continuer à aimer les personnes qui ont quitté votre vie et accepter que si votre relation peut changer, l’amour peut rester le même. Et ce qui est merveilleux, c’est qu’en arrivant à cet espace d’acceptation de vous-même et de votre capacité à aimer, vous serez libre d’être disponible pour votre prochain grand partenariat."


Peu importe ce qui bouillonne à la surface

Ce texte me parles énormément. Je me suis déjà retrouvé dans ces sensations.


Lorsque quelqu'un ne se conformait pas à ma vision je commençais à exprimer mes attentes avec tout un argumentaire jusqu'à ce que l'autre me rejoigne, et si on ne se rejoignais pas ; on se séparait encore plus, en justifiant l'un comme l'autre de ne plus supporter nos modes de vie commun.


J'ai aussi expérimenté l'inverse, le fait d'être une source d'attentes pour bien des gens. et j'ai eu maaal, terriblement mal lorsque je devait leur avouer que je ne voulais plus continuer. J'ai eu mal de voir leur réaction et de les voir sombrer dans la déception.


Puis un jour après avoir remué ciel et terre dans ces deux extrêmes j'ai trouvé une sorte de voie au milieu de tout ça. Ca a commencé avec des amis.

Je savais que nous allions être séparé par la distance et j'ai décrété à l'intérieur de moi que je les aimerais infiniment quoi qu'il se passe dans l'avenir.


En observant correctement les deux points de vue aujourd'hui, avec le recul, je me rend compte que je n'avais aucune raison de faire ça. Je n'avais aucun intérêt personnel à aimer ces personnes. Je voulais simplement devenir une force pour eux. Par pure reconnaissance de ce qu'ils ont été dans ma vie. Simplement parce-que je voyais en eux tout ce qui était bon.


Lorsque j'avais des attentes je ne faisait remonter que ce qui n'allait pas chez l'autre ou chez moi pour diriger l'autre vers mon point de vue. C'est irrespectueux les gars ! Et vous ne pouvez pas être respecter par les autres si vous ne les respectez pas. Par contre il peut arriver que quelqu'un que vous aimez ne vous respect pas. Et si vous l'aimez sincèrement, sans conditions vous saurez trouver les mots pour continuer de l'aimer malgré que cette personne ne veuille plus aller dans votre sens.


Construisons des relations libres d'attentes et d'obligation. Faisons des listes de ce que nous trouvons positif chez les autres et apprenons à développer d'avantage notre confiance en leur points forts que notre crainte de leur points faibles.


Certaines personnes me disent qu'on ne peut pas, ne pas avoir d'attente. Que sinon on aurait une vie de bouddha. Si c'est la solitude qui vous faits si peur, et qui vous poussent à vous projeter constamment dans vos nouvelles relations, alors vous feriez mieux de commencer par vous aimez vous de l'intérieur avant d'entreprendre quoi que ce soit avec l'extérieur.


Je ne parle pas de ne rien prévoir avec ceux que vous aimez. Retenez bien le mot Sincérité. Si les projets que vous avez avec un autre sont votre volonté à tout les deux il n'y a aucune attente, ce n'est qu'un geste posé en coopération. Si vous voulez des choses et que vous ne les exprimez pas, l'autre personne en face ne peut pas les deviner pour vous. Et vous devenez Egoïste quand vous faites comprendre violement à cette personne qu'elle vous déçoit.



Vous avez peur qu'on vous mente ? Soyez sincère, Le discernement fonctionne ainsi. Si vous avez peur d'une chose, prenez le temps de faire grandir l'opposé de cette chose et vous aurez plus d'aisance à distinguer une Energie de son contraire.


Prenez donc votre courage pour exprimer sincèrement vos désir, vous serez en mesure de distinguer si votre interlocuteur répond sincèrement à votre demande ou non. Laissez tomber le contrôle c'est d'abord s'offrir entièrement nu et sans fioriture d'aucune sorte.


Et si il se trouve que vous devez dire au revoir. Je vous encourages à le faire en gardant en tête que, Peu importe ce qui vous sépares aujourd'hui, ça n'enlèvera RIEN à tout ce que vous avez déjà partagé et intégré ensembles.


ça demande une certaine discipline quotidienne, j'en suis conscient, surtout face à certains de nos proches qui, bien souvent, se donnent la prétention de croire qu'ils nous connaissent sur le bout des doigts alors qu'ils n'ont aucune réel idée de ce qui nous motives réellement. Sachez que malgré leur ignorance ils méritent votre amour au delà de tout ce qui remonte en surface. Et si vous parvenez à y arriver avec eux vous n'aurez plus besoin de dépenser autant d'énergie avec les autres. Utilisez la variable de l'espace pour pouvoir prendre de la distance dans vos relations quand vous le sentez nécessaire.


-


Ah oui j'ai aussi eu un vécu assez particulier. Je me suis rendu compte que je m'imprégnais beaucoup des personnes que j'aimais. Le trésor pour moi, ça a été de découvrir que lorsque j'acceptais d'être séparer de quelqu'un que j'aime, je retrouvais des qualités qui me plaisait chez cette personne qui se manifestaient en moi. J'avais juste une manière différente d'utiliser ces qualités.


-


Ose te libérer de ce que tu sens comme une obligation ou un devoir et prépare toi à en tirer une toute nouvelle source de pouvoir.


Namaste



37 vues

Posts récents

Voir tout